Une opération indispensable et strictement réglementée

Le nettoyage et le dégraissage de hottes de cuisines professionnelles sont régis par différentes lois et réglementations qui encadrent l’activité. Celles-ci concernent à la fois les propriétaires de hottes mais aussi les professionnels du nettoyage et du dégraissage de hottes de cuisine.

6 avantages à l'entretien de votre hotte

Un bon entretien des hottes ou des filtres vous apporte :

  • réduction du risque d'incendie par inflammation des graisses accumulées dans le conduit d'évacuation ou dans l'extracteur. 
  • disparition des odeurs désagréables.
  • plus de problèmes d'étanchéité des gaines d'extraction provoquant des coulures et des taches sur vos murs ou vos faux plafonds
  • fiabilité du système d'extraction (gaines, ventilateurs…)
  • économies énergétiques
  • sécurité face aux dangers biologiques

Nos solutions techniques spécialisées

Professionnalisme, réactivité

Dégraissage des ventilations en cuisine professionnelle.

La législation et les assurances imposent le nettoyage complet et le dégraissage des installations d’extraction d’air. En effet, les vapeurs s’accumulent sous forme de dépôt gras dans les conduits, le moteur, les volutes : le risque de surchauffe et d’incendie est réel. De plus pour la conformité en salle comme en cuisine (odeurs, fumée) ainsi que pour la préservation des installations, ces entretiens annuels obligatoires (cf. Légifrance) sont gages de longévité et d’économies.

Hygiène des réseaux aérauliques, climatisation, V.M.C.

Aucun filtre n'est efficace à 100%. De ce fait les réseaux aérauliques (ou réseaux de ventilation) s'encrassent inévitablement laissant un terrain propice à la prolifération des micro-organismes. Afin d'assurer une bonne qualité d'air intérieur au sein du bâti, il est indispensable de procéder régulièrement à des opérations d'hygiénisation et de désinfection des réseaux de ventilation.

Audit et Inspection par caméra H.D.

L’inspection vidéo caméra vous permet d’effectuer un audit physique et archivable complet de vos réseaux aérauliques :

  • Étanchéité des réseaux aérauliques,
  • Encrassement des gaines,
  • Emplacement des clapets coupe feu, des piquages,...
  • Repérage,
  • Vérification de l'état général en amont et en aval du nettoyage des gaines,
Un enregistrement, remis sur support informatique, permet l'archivage et assure la traçabilité des interventions de maintenance et de travaux sur les installations.

Un encadrement législatif très strict en matière de nettoyage de système d’extraction de buées grasses

Code de sécurité contre l'incendie

Section V : Entretien et vérification
  • Les appareils de cuisson doivent être maintenus en bon état de fonctionnement et nettoyés chaque fois qu'il est nécessaire.
  • Les conduits dévacuation, lorsqu'ils existent, doivent être entretenus régulièrement et ramonés au moins une fois par semestre.
  • Pendant la période de fonctionnement, le circuit d'extraction d'air vicié, de buées et de graisses, doit être nettoyé complétement, y compris les ventilateurs, au moins une fois par an.
  • Les dispositifs de récupération de chaleur, disposés dans le circuit d'extraction, doivent faire l'objet du même entretien.
  • Les filtres doivent être nettoyés aussi souvent que nécessaire et, en tout cas, au minimum une fois par semaine.

Code du travail

Décret n°84-1093 du 7 décembre 1984 (obligations générales : Art.R232.5 à R232.5.14)
Texte applicable à tous les locaux où se trouvent des salariés.
  • L'air doit être renouvelé
  • L'air recyclé doit être traité, filtré sur filtre d'efficacité supérieur à 50% opacimétrique -NF EN 779 (NF X 44-012) et surveillé.
  • En cas d'aération mécanique un apport minimal d'air neuf est imposé en fonction de l'activité.
  • En cas d'aération mécanique un apport minimal d'air neuf est imposé en fonction de l'activité (bureau =25m3/h d'air neuf par occupant; salle de réunion = 30M3/h)
  • En cas d'aération par ouvrants, un volume minimal de 15m3/h est imosé par occupant (pour les bureaux et locaux destinés au travail physique léger). Cet air neuf sera filtré sur filtre d'efficacité minimale de 90% gravimétrique selon NF X 44-012, en fonction de la concentration moyenne annuelle en fumées noires des trois dernières années (>60 µg/m3/h).
  • Les installations d'aération doivent être maintenus en bon état et régulièrements controlées.
  • L'inspecteur du travail peut mettre en demeure le Chef d'Etablissement d'effectuer les contrôles de ses installations.

Demandez un devis gratuit

Contactez nous

01 30 55 69 40